Avec quelle matière faut-il emballer les produits frais ?

La catégorie des produits alimentaires est très particulière dans le lot des marchandises vendues. Les consommateurs de même que les pouvoirs publics sont très vigilants par rapport à l'emballage des certains produits et surtout à leur qualité. Les catégories des produits alimentaires sont pléthores : les produits secs, les surgelés, les produits stérilisés, les produits déshydratés et les produits frais. Il est important que chacune de ces familles, l'emballage ait des caractéristiques particulières liées à l'utilisation du produit, la consommation, au transport et au stockage.

Un produit frais : qu'est-ce que c'est ?

Selon le Conseil National, l'expression « produits frais » doit réunir trois conditions. La première fait allusion aux caractéristiques hygiéniques et organoleptiques que doit impérativement posséder le produit depuis sa production. Deuxièmement, le produit ne doit en aucun cas avoir été conservé par l'emploi ou l'addition d'une substance servant à rendre inactif la microflore et les enzymes. Tel est souvent le cas des produits fermiers. En troisième position, le produit frais doit avoir été fabriqué depuis trente jours minimum. Dans le cas de la dernière condition, rappelons qu'un produit frais est périssable à date limite de consommation assez courte.

Quel emballage faut-il utiliser pour l'emballage des produits frais ?

Nous vivons actuellement dans une époque révolue. Il est quasiment impossible de se faire emballer des produits dans du papier journal. L'aptitude au contact alimentaire du packaging est le prérequis nécessaire dont il faut se munir pour éviter que de probables encres noires entachent vos aliments. Il est alors important que l'emballage respecte une inertie donnée par rapport au produit alimentaire qu'il contient. Le règlement européen 1935/2004 stipule que les produits doivent être emballés en vertu des bonnes pratiques de fabrication. Le seul but visé étant d'écarter tout risque pouvant être nuisible à la santé humaine. Le PEBD, le PP, le PS, le PET et le PEBD sont les matières plastiques de qualité qui puissent assurer convenablement le contact alimentaire.